La Nouvelle Athènes en résidence au Musée du Petit-Palais
Du 18 mai au 30 juin 2019
Pendant l’exposition Paris Romantique 1815 - 1848

 

18 mai Nuit des Musées, 12 moments musicaux commentés,

2 concerts les 29 et 30 juin 2019, 26 « nouveaux athéniens »

Le temps des années romantiques à Paris est aussi celui de l’épanouissement d’une culture pianistique à redécouvrir.

L’écoute romantique se vit alors comme un voyage intérieur dans des paysages sonores… Les lieux mémoriels, qu’ils soient pastoraux « ranz des vaches des bergers suisses », un orage, un chant de gondolier, un air d’opéra célèbre ou des danses évoquant l’âme polonaise, sont transfigurés au piano pour la sociabilité des salons…

 

Pour faire vivre l’esprit de ces salons, le Musée du Petit-Palais accueille 26 artistes - membres de La Nouvelle Athènes pendant 6 semaines pour donner à écouter les pièces des romantiques que furent Liszt, Chopin, Thalberg, Czerny, Weber sur deux pianos qui furent leurs exacts contemporains :

- un piano original Erard 1838 n° 14231 (Collection Pier Paulo Dattrino), en parfait état de jeu, non modifié par Erard au XXe siècle

- un piano original Streicher 1847 (Collection La Nouvelle Athènes)

tous deux, témoins précieux de l’esthétique sonore romantique.

 

26 artistes de La Nouvelle Athènes en concertation avec Cécile Reynaud – commissaire musique de l’exposition - donneront trois concerts à l’auditorium (18 mai, 29 et 30 juin) sur le Erard 1838, une masterclasse le 27 mai, 12 concerts commentés sur le Streicher 1847 dans la Salle Romantique destinés aux visiteurs de l’exposition.

 

L’association La Nouvelle Athènes – Centre des pianos romantique s’attache à favoriser une relecture du répertoire romantique sur les pianos d’époque. Son ambition est de permettre aux pianistes d’accéder à des pianos originaux dans des lieux emblématiques de l’histoire du romantisme tout en partageant les savoirs et les pratiques entre ses membres (clavecinistes, pianistes spécialisés et modernes, collectionneurs, restaurateurs, musicologues et mélomanes) et vers le public.

 

Cette résidence inédite de 6 semaines est une occasion exceptionnelle de mettre en œuvre les idéaux d’intérêt général pour la cause des pianos d’époque romantique de l’association au cœur d’une exposition dédiée aux années romantiques à Paris.

Voir les biographies des 26 artistes

      Trois Evénements à l'auditorium

         sur le piano à queue Erard 1838 de P.P. Dattrino (Verbania)

  • 29 juin 15h30 : Concert Réminiscences

Franz Liszt : Au Lac de Wallenstadt, Harmonies poétiques et religieuses (Funérailles & Misere), Consolation n°1&2 , Fantaisie sur les motifs de l’opéra « La Somnanbula », Benedetto sia 'l giorno (2e des 3 Sonnets de Pétrarque, chant et piano)

Frédéric Chopin : Barcarolle op 60, Valse op 69 n°1 &2, Prélude op. 28 n°8 en fa dièse mineur, sonate pour violoncelle et piano op 65 III largo IV finale.

Schubert-Liszt : Auf dem Wasser zu singen

Karl Czerny : Nocturne sentimental (arrangement Laura Granero)

Adolphe Adam : Le retour à la montagne (chant clarinette piano)

Gaetano Donizetti : Il faut partir (extrait de « La Fille du régiment »)

Carl Maria von Weber : Air d’Annette tiré du Freischütz

Avec Olga Pashchenko, Laura Granero, Benjamin d’Anfray pianistes,Jeanne Mendoche soprano, Lucie Arnal violoncelle, Roberta Cristini

  • 30 juin 2019 11h30 : Concert Liszt « interprète » de Weber, Beethoven avec de Chopin, Kalkbrenner et Pixis…

Ludwig van Beethoven : Sonate n°12 op.26 Marcia funebre sulla morte d'un eroe , Allegro , Trio Les Esprits op.70 extraits

Carl Maria von Weber : la 4ème sonate op.70: Andante consolante (quasi allegretto) Konzertstück op.79 (version revue par Liszt),

Johann Peter Pixis 4e trio extraits

Frédéric Kalkbrenner Thème favori de la Norma de Bellini op 122

Frédéric Chopin Fantaisie-Impromptu op. posthume op.66, Polonaise op.44

Avec Edoardo Torbianelli piano

L’ensemble Hexameron, Luca Montebugnoli piano et direction

Roldan Bernabé, Satryo Aryobimo Yudomartono violons, Lika Laloum alto,Nicolas Bouils flûte, Amaryllis Jarczyk violoncelle, Agustin Orcha Mata contrebasse

  • 18 mai 2019 19h30 : Nuit des musées autour de

Hexameron Œuvre collective coordonnée par Franz Liszt sur la marche « Suoni la tromba » tirée de l’opéra I Puritani de Bellini, S 392 (1837) : Liszt, Thalberg, Pixis, Hertz, Czerny, Chopin :  20 mn

Sigismund Thalberg : Fantaisie sur un thème de la Norma de Bellini op12, Chopin : Nocturne op.65 n°2 (Luca Montebugnoli), Liszt: Fantaisie sur des motifs favoris de l'opéra «La Sonnambula» de Bellini (Benjamin d’Anfray), Czerny; Premier Décameron op 111 (extraits : N°3 Preghiera de l’opéra Moise de Rossini, n°7 Fantaisies sur divers motifs d’opéras de Mozart), quatre mains, Pixis “Aux manes des héros de la Grèce”, marche funèbre, quatre mains

avec Benjamin d'Anfray et Luca Montebugnoli, pianistes

12 Concerts commentés les mardis et jeudis 15h-17h

sur le piano à queue Streicher 1847 de La Nouvelle Athènes

Mardis 15h-17h :

28 mai : Jérôme Bertier, Raphaël Moraly

4 juin : Paul Drouet

11 juin : Florent Boffard

18 juin : Thérèse Diette

25 juin : Orlando Bass

Jeudis 15h- 17h :

23 mai : Anne de Fornel

30 mai : Rémy Cardinale

6 juin : Alphonse Cemin

13 juin : Paulo Meirelles, Sophie Lannay

20 juin : Lucie de Saint Vincent

27 juin :Michel Gaechter, Fanny Paccoud

27 mai 9h30 - 14h : Masterclasse Edoardo Torbianelli,

sur le piano à queue Streicher 1847 de La Nouvelle Athènes

inscription obligatoire avant le 23 mai àlanouvelleathenespianos@gmail.com

La Presse en parle